Comment vous sentez-vous après avoir reçu un massage amma assis ?

J’ai eu l’opportunité d’intervenir auprès d’une institution pour cultiver le bien-être avec le massage amma assis. Ce test a été concluant et positif. Les bénéfices pour les agents et l’institution sont multiples. Nous poursuivrons cette action en 2019 afin de l’inscrire dans la durée.

Voici une petit infographie réalisée suite à l’administration d’un questionnaire avant et après massage.

Ressentis des massés avant et après massage.

Explorer avec les 5 sens !

Je vous propose de choisir un moment aujourd’hui, de faire une courte pause et de vous lancer dans une expérience en vous reliant à vos sens.

Installez-vous confortablement et fermez les yeux si possible. Vous pouvez commencer par respirer calmement, puis, par essayer d’allonger le temps de chaque inspiration et expiration, le temps de 5 cycles.

Puis, vous pouvez laisser venir à vous l’image d’une coupe de fruits ou l’étale d’un primeur présentant des fruits. Vous laissez cette image devenir plus nette, sans forcer, juste la laisser venir, à votre rythme.

Vous pouvez peut-être voir ces fruits devant vous et en choisir un qui vous donne envie, vous laisser guider par votre envie et le prendre.

Vous pouvez commencer par le toucher avec vos mains. Sentir sa texture sous vos doigts. Le parcourir du bout des doigts ou avec toute votre main. Vous pouvez explorer sa peau, est-elle lisse ou avec des aspérités, sa peau est-elle douce ou rugueuse ? Explorer sa forme et son volume (sans le regarder). Quel est son poids : est-il lourd ou léger? Est-il ferme ou souple ? Comme pour pouvoir le décrire sans l’avoir vu, mais simplement en l’ayant exploré avec par le toucher. Prenez le temps nécessaire.

Vous pouvez le rapprocher de votre oreille et continuer cette exploration prés de celle-ci. Découvrir peut-être les sons de votre main touchant la peau de ce fruit, peut-être le tapoter pour entendre le son creux ou plein produit, le secouer. Toujours en prenant le temps, celui qui vous est nécessaire et qui vous convient.

Puis, vous pourriez le regarder (le visualiser). Explorer par la vue sa forme, son volume, sa ou ses couleur(s), le faire tourner pour l’explorer sous toutes ses coutures. Peut-être le voir très proche, puis de plus loin. Prenez le temps qui vous convient.

Enfin, peut-être l’éplucher, ou le couper pour découvrir l’intérieur par la vue. A-t-il des pépins, un noyau? Sa texture est-elle dense, fibreuse, délicate ? Est-il juteux ?

Puis, le rapprocher de votre nez pour le sentir. Quelle est son odeur ? Est-elle forte ou légère ? Est-elle agréable ou pas ? Vous pouvez humer ce fruit sur plusieurs inspirations pour sentir toutes les notes de son parfum.

Ensuite, vous pourriez le croquer ou le mettre dans votre bouche et sentir sa texture en bouche, sans le mâcher. Sentir son jus peut-être, le goût sucré ou peut-être acide. Est-il fondant ? Et enfin, vous pourriez le mâcher et toujours continuer cette exploration par les sens de ce fruit. Si vous le souhaitez, vous pouvez reprendre une bouchée de ce fruit ou plusieurs. Vous pouvez suivre votre envie.

Lorsque que vous aurez fini cette exploration, peut-être, pourriez-vous simplement prendre une pause et revenir sur cette expérience. Quel fruit avez-vous choisi ? Avez-vous exploré de la même façon ce fruit par les 5 sens ? Le toucher, l’ouïe, la vue, l’odorat, le goût. Dans votre quotidien, quel sens utilisez-vous le plus généralement et particulièrement lorsque vous mangez ? De quelle manière cette expérience peut vous servir dans votre quotidien lorsque vous mangez un fruit ou faites d’autres choses ?

Lorsque vous serez prêt(e), vous pourrez reprendre contact avec votre environnement tout d’abord en vous étirant, peut-être en baillant, puis rouvrir les yeux, riche de cette expérience.

Qu’avez-vous envie de manger maintenant ? Un fruit peut-être ?

Vous pouvez faire cette expérience avec un vrai fruit ou autre aliment ou boisson. Prendre le temps de le découvrir par les 5 sens afin d’en apprécier tous ses aspects.

Je le fais souvent en sortant de la boulangerie avec ma fille : de regarder les couleurs du pain, écouter sa croute qui craque sous la pression des doigts, sentir son odeur et en couper un morceau avec les doigts. Puis découvrir sa mie, son odeur un peu plus…..et enfin, l’eau à la bouche, croquer un morceau et le déguster.

C’est aussi une bonne manière de prendre une pause. Déguster sa boisson ou un aliment en conscience, avec les 5 sens, cela prend peu de temps et permet une réelle déconnexion et un moment agréable et ressourçant.

Bonne dégustation!